Histoire

Warlus se trouve à 8km à l'ouest d'Arras, à 4km de Beaumetz-Les-Loges,
Le Chef lieu de canton est AVESNES LE COMTE

La Commune fait partie de la Communauté de Communes "LA PORTE DES VALLEES"

Warlus s'étend sur 543 ha et compte actuellement  382 habitants.
Notre commune a la chance, aujourd'hui, de maintenir sa propre école; grâce au fonctionnement de la garderie (dès 7h30 la matin, et jusqu'à 18 heures)et de la cantine.

La Commune s'est dotée d'une salle polyvalente depuis 1993 qui, aujourd'hui, devient indispensable pour l'existence d'une petit village, le développement de la vie associative permettant d'offrir différentes manifestations tout au long de l'année.

HISTOIRE

Le blason du village.

En 1102, notre village s'appelait GARLUIS:
comme plusieurs villages de l'Artois, Warlus possède un château, riche en histoire et qui ouvre ses portes lors des "Journées du Patrimoine" courant septembre.

Le château, propriété aujourd'hui de la famille Delaporte, fut dévasté par un incendie en 1498, et a été rebâti en 1688 par Jean-Baptiste Boucquel sur le site de l'ancien château des seigneurs du village, tels que les anciens du comtes de St Pol, Marguerite de Chatillon qui le porta en mariage au seigneur de Poix en Picardie, puis Jean Tirel de Poix.

Viennent ensuite les familles Soissons-Moreuil de Lens et de Sainte Aldegonde.

Au milieu du XVIIème siècle, le propriétaire était Maximilien de Sainte Aldegonde, Gouverneur de l'Artois.

Paul François Boucquel était un des derniers seigneurs de Warlus qui, en 1736, fut autorisé par le Roi de France à porter une couronne de comte, les supports étant représentés par deux léopards.

Puis, par décret de Napoléon de Napoléon 1er, la Commune est autorisée à adopter les armes des Boucquel en remplaçant la couronne de comte par trois châteaux.

Cette demeur entre dans l'histoire durant la première guerre mondiale:

Elle abrite le Quartier Général français en 1915 et reçoit des personnalités importantes, notamment le Général Joffre, puis Raymond Poincare, Président de la République et enfin le Général Foch.

En 1916, elle servira de Quartier Général à la 14ème Division d'Infanterie légère anglaise (le Head Quarter Staff) et de résidence à son chef : le Général Snow.

Au cours de la seconde guerre mondiale, Warlus a été le théâtre de sérieux combats, notamment les 21 et 22 mai 1940, à proximité du château, où s'est déroulé une partie de la Bataille d'Arras entre la Frank Force (Franc-Force-Anglo-Française) des blindés français et anglais et la 5ème Division de la 7ème Panzer Division commandée par le Général Rommel.

En souvenir de cette bataille, une plaque commémorative rappelant le sacrifice des soldats Anglais et Français tombés au combat a été scellée le 21 mai 1989 sur le mur du château d'au situé entre Warlus et Berneville.

En 1941, le château de Warlus fut occupé par la Wermarcht.
Warlus fut délivrés le 1er septembre 1944, à 10h du matin, par les chars de l'Armée Anglaise.